Football Club Longeville-les-Saint-Avold : site officiel du club de foot de LONGEVILLE LES ST AVOLD - footeo

Communiqué Officiel

18 mars 2018 - 22:20

A l'attention des utilisateurs et des parents de nos jeunes utilisateurs des terrains du FC Longeville-les-St-Avold

Depuis quelques semaines maintenant l'actualité des surfaces des terrains de football synthétiques se retrouve particulièrement agitée et tend à susciter une inquiétude de la part des utilisateurs, ainsi que des parents des jeunes joueurs du FCL, tant les informations qui sont communiquées çà et là au plan national interpellent par les termes employés

A ce titre, le Ministère des Sports et 6 ministres ont missionné l'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) aux fins d'analyser les données et les études disponibles sur ce sujet, identifier les préoccupations qui pourraient en résulter et les besoins complémentaires afin de réaliser une évaluation des risques.

Les premiers résultats des travaux de l'ANSES sont attendus pour juin 2018.

Denis Schmitt, Président du FCL, a communiqué très récemment dans la presse locale et régionale, sur ce sujet en lien avec les trois nouvelles surfaces de jeu de notre Institution : le terrain d'honneur, un terrain annexe aux dimensions équivalentes à un terrain de handball, une seconde annexe dédiée au travail en tennis - ballon et aux gardiens

Pour appel, le terrain d'honneur du FCL est exempt des billes de caoutchouc en question. Lors de la conception, des billes de polyuréthane ont été préférées aux granulats de pneus recyclés

Il est important de noter que toutes les programmations de séances d'entrainement des licenciés du FCL (de nos U7 jusqu'à nos seniors), ainsi que les compétitions, sont exclusivement réservées au terrain d'honneur, et l'a toujours été depuis la mise en service des surfaces de jeu en question. Toutes, sans exception

Bien évidemment ces programmations résultent de notre volonté de faire évoluer nos équipes sur les dimensions (quart de terrain, demi-terrain, ou terrain plein) des surfaces de compétition homologuées par la FFF, et non d'une quelconque anticipation de l'actualité en question

En complément d'information, il vous est porté à la connaissance, ci-dessous, du communiqué officiel du Ministère des sports, publié au Journal Officiel (Sénat du 01/03/2018)

Et en PJ, un dossier / rapport complet publié par la Fédération des Acteurs des Equipements de Sports et de Loisirs (FEDAIRSPORT)

Ministère des Sports
Journal Officiel

Sénat du 01/03/2018 :

Depuis les années 1990, les gazons synthétiques à usage sportif à base de caoutchoucs fabriqués spécialement ou issus de recyclage de pneumatiques se sont considérablement développés en France car ils limitent les traumatismes des joueurs et permettent une utilisation intense.
Il en est recensé 3 049 soit environ 7 % du nombre total de terrains de grands jeux (Source : Recensement des équipements sportifs, espaces et sites de pratiques).
En novembre 2017, à la suite d'un article publié dans le magazine So foot, plusieurs médias se sont questionnés sur l'impact potentiel de ce type de revêtement sur la santé des utilisateurs.
En premier lieu, les enquêtes américaines à l'origine de cette actualité datent de plusieurs années et il est à noter que tous les produits commercialisés en France répondent à la norme française NF P 90-112, plus contraignante que celle existant aux États-Unis puisqu'elle fixe des seuils en toxicologie des différents composants (plomb, zinc…).
En second lieu, jusqu'à ce jour, de nombreuses études ont été menées : en mars 2017, le rapport de l'agence européenne des produits chimiques, dans le cadre du règlement REACH [Règlement de l'Union européenne adopté pour mieux protéger la santé humaine et l'environnement contre les risques liés aux substances chimiques, tout en favorisant la compétitivité de l'industrie chimique de l'UE. Le règlement REACH impute la charge de la preuve aux entreprises. Pour l'appliquer, les entreprises doivent identifier et gérer les risques liés aux substances qu'elles fabriquent et commercialisent dans l'UE. Elles doivent montrer à l'ECHA (European Chemicals Agency) comment la substance peut être utilisée en toute sécurité et communiquer les mesures de gestion des risques aux utilisateurs.] ;
en 2016, une analyse sur un échantillonnage de 100 terrains réalisé par l'Institut national néerlandais de la santé publique et de l'environnement (RIVM) ;
en 2009, l'étude du département de la santé de l'État de Washington ;
en 2005, un programme d'étude scientifiques avec l'EEDEMS (groupement d'intérêt scientifique qui regroupe sept établissements spécialisés dans l'évaluation environnementale des déchets, effluents, matériaux, sédiments et sols pollués) engagé par Aliapur en partenariat avec l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME).
Les résultats de ces études sont concordants et démontrent que l'effet des billes en caoutchouc sur la santé des sportifs est négligeable, car notablement inférieurs aux limites établies dans le cadre de l'annexe XVII du règlement REACH.

[...]

Je reste à votre entière disposition en cas de nécessité sur le sujet

15/03/2018
Thierry Lorenz, Directeur Technique du FCL

 

Dossier  FEDAIRSPORT : Cliquer      ICI

Commentaires

4-2
Seniors 1 / Ars Laquenexy 6 minutes
Seniors 1 / Ars Laquenexy et 3 autres : résumés des matchs 6 minutes
0-1
Bambiderstroff / Seniors 2 6 minutes
1-4
U15-1 / Porcelette 7 minutes
7-6
St Avold Wenheck / U13-2 7 minutes
Lothar Kramer et Hubert Schmitt ont pronostiqué Championnat 2017/2018 1 jour
Championnat 2017/2018 : nouvelle journée 3 jours
St Avold Wenheck / U13-2 et Bambiderstroff / Seniors 2 3 jours
Programme 21 et 22 Avril 3 jours
1-1
Seniors 2 / Cappel 7 jours
Seniors 2 / Cappel et 3 autres : résumés des matchs 7 jours
0-1
Féminines - P / Marly 8 jours
Féminines - P / Marly et Grostenquin / Féminines - P : résumés des matchs 8 jours
1-4
Macheren / U15-1 8 jours
3-0
Anzeling / U15-2 8 jours

ANNIVERSAIRE

LES SANCTIONS

Pour accéder au détail par catégories,rencontres et joueurs

cliquez ICI